Astrométrie

Résumé du projet

Pour plus de détails sur l'état actuel du projet, voir la présentation de Roweis à Google Pittsburgh, disponible ici (ppt) ou ici (pdf).

Nous construisons un "moteur d'astrométrie" pour créer des métadonnées astrométriques correctes et conformes aux normes pour chaque image astronomique utile jamais prise, passée et future, dans n'importe quel état de désarroi archivistique.

Le moteur d'astrométrie prend n'importe quelle image et renvoie le système de coordonnées mondiales d'astrométrie (WCS), c'est-à-dire une description normalisée de la transformation (généralement non linéaire) entre les coordonnées de l'image et les coordonnées du ciel, sans aucun "faux positif" (mais peut-être quelques "aucune réponse"). Il fera de son mieux, même lorsque l'image d'entrée n'a pas ou totalement incorrectes-meta-données.

Nous avons l'intention d'installer le moteur pour un fonctionnement en temps réel sur le Web, dans les observatoires, dans les projets de balayage de plaques et dans les archives de données.

Mérite intellectuel

L'élimination de l'astrométrie comme obstacle à l'utilisation de données héritées et mal archivées (ou non archivées) prolongera considérablement les bases de temps astronomiques dans le passé et augmentera considérablement l'échantillonnage temporel pour les sources partout dans le ciel. Il facilite le travail avec des ensembles de données distribués et hétérogènes. Il fournit également un canal de collaboration pour les astronomes professionnels et amateurs, car l'installation d'un WCS correct rend actuellement les données d'imagerie amateur difficiles d'accès interopérables avec les projets professionnels.

Nous avons élucidé et résolu un problème informatique fondamental dans le domaine du hachage géométrique : la recherche rapide et efficace de correspondances avec des patchs d'un ensemble bidimensionnel de points, lorsque le patch à apparier a une localisation, une échelle, une orientation, une exhaustivité ou une contamination inconnues, ainsi que des erreurs réalistes. Des algorithmes efficaces et robustes pour ce problème d'appariement constitueront la base pour s'attaquer à de nombreux problèmes non triviaux dans l'appariement de modèles, l'analyse de données et la vision par ordinateur.

Des impacts plus larges

S'il y a quelques milliers de programmes américains d'observation au sol par an avec une semaine-personne consacrée à l'astrométrie, un moteur d'astrométrie paierait effectivement à toute la communauté astrophysique quelques millions de dollars US par an à perpétuité.

Le moteur sera rendu librement miroitable n'importe où par n'importe qui, et nous fournirons l'appui pour la mise en miroir. Nous fournirons également nos algorithmes et notre code au public.

En lâchant le moteur sur des données historiques, scannées et amateurs, nous élargirons, testerons et améliorerons les archives de données publiques en plein essor de l'astronomie, pour la science et l'éducation.

                                                                                                                                                                                           

Translated by Rutherd Barn
Read the original page here.